3e mois – la levée du secret

Voilà exactement deux semaines que j’ai eu l’écho des 12 sa.

Un vrai tournant pour moi :
– le décollement s’était enfin résorbé, déjà un peu avant l’écho je n’avais plus de pertes et je commençais à respirer,
– cela correspondait à la fin de tous les traitements puisque j’étais sous traitement hormonal substitutif,
– l’arrondi de mon ventre était pour moi la meilleure preuve (en dehors de l’écho!) que les choses évoluaient bien,
– je m’étais plus ou moins conditionnée à attendre 3 vrais mois et pas 12 semaines d’aménorrhée avant de me considérer comme sortie de la zone de à risques, mais mon compagnon a interrogé le médecin à ce sujet qui a balayé d’un revers de main les inquiétudes que je pouvais avoir,
– après cette écho, nous avons passé les deux dernières semaines à annoncer à tout notre entourage l’incroyable nouvelle avec parfois des réactions à pleurer d’émotion
– je m’émerveillais déjà lors des échos d’avril (peut-être pas celle des urgences même si elle avait fini par être rassurante), cette fois on a basculé dans un autre monde. Celui du bébé miniature.

Et même des bébés miniatures. Deux petites vies qui battent et grandissent dans mon ventre. Moi qui n’ai jamais rêvé d’avoir des jumeaux (il y en a plusieurs dans ma famille, ma collègue la plus proche en a), je considérais que c’était un aléa envisageable en PMA, pas loin d’une tuile. Par deux fois j’ai eu 3 embryons transférés. La 2e fois, on parle de 3 blastocystes. Et rien. Après une opération de mon compagnon et l’abandon de mes gamètes, deux embryons pour se donner un peu plus de chances et hop, les deux s’implantent. Impensable… mais merveilleux.
A l’écho début avril, nous avons eu confirmation de ce que mes taux élevés cachaient. Mais le médecin (celle qui n’y va jamais par 4 chemins) m’a mise en garde en me disant de ne pas l’annoncer avant l’écho suivante à la fin du mois « Il arrive régulièrement q’un des deux s’arrête ». Nous étions donc en sursis. Il n’est pas naturel de se dire qu’avoir un bébé c’est déjà formidable quand on en a vu deux. J’ai considéré ça comme un effort intellectuel nécessaire mais mes tripes criaient tout autre chose.
L’écho de fin avril a fini par arriver. Le suspense a pris fin : le docteur a pris (une minute) une éternité pour écouter le premier cœur avant de chercher le deuxième… qui battait aussi, ô miracle. Je saignais avant et ça a continué pendant 8-10 jours après, donc malgré les mots rassurants du médecin, je ne me relâchais pas encore. Il aura  fallu l’écho des 12 sa. Et cette fois j’ai demandé immédiatement qu’elle me dise si les deux cœurs battaient bien. Puis l’incroyable : deux bébés qui gigotent, dont on peut même compter les doigts…

Je ne sais pas ce qui m’attend, je sais que tout peut arriver, le pire comme le meilleur. Cette grossesse devrait être la seule de ma vie, je ne voudrais pas arriver au bout, que tout ce soit bien passé mais que mes craintes aient dominé et gâché ce moment unique, alors j’envoie valdinguer les pensées vicieuses qui me passent par la tête et je reste sur la conclusion de mon dernier post. Tant que rien ne me tombe dessus, je célèbre chaque jour mon bonheur, je l’ai attendu 6 ans et j’ai cru ne jamais réussir à l’attraper, c’est mon bien le plus précieux et je savoure. Bref, je ne suis plus « foncièrement heureuse« , je suis incroyablement heureuse.

Publicités

94 réflexions sur “3e mois – la levée du secret

  1. Je m’attendais à l’annonce du sexe du bébé, c’est un sacré secret!! Félicitations! Tu as raison de profiter de chaque jour… Je te souhaite un joli chemin….

    J'aime

    • Mince alors, c’était pas voulu! merci beaucoup!! Tu sais que c’est à Vienne que l’idée m’a vaguement effleuré? Mon père m’a appelée quand j’étais au Sacher café en demandant comment ça c’était passé la veille, je lui ai raconté qu’on avait transféré deux embryons et congelé un. Il s’est exclamé « mais tu peux avoir des jumeaux alors ». Sur le coup j’ai trouvé sa remarque étonnante (rationnelle mais bizarre!)…
      Comment vas-tu?

      Aimé par 1 personne

      • Le passage à Vienne porte bonheur 😍😃🍀🍀. De mon côté je suis dans l’attente d’une arrivée imminente mais à une date incertaine ☺. Pendant ce temps j’ai les chevilles qui enflent 😃😃. Je suis aux aguets et je commence à stresser. Ça sent la fin. 😘😘

        J'aime

      • Je suis d’accord, je suis très attachée à l’après-midi passée l’Albertina… très beau moment. Les chevilles c’est pour t’aider à ne pas être nostalgique! Courage pour cette dernière ligne droit, je compte sur l’accouchement annoncé : enchainements de positions sans stress! Bon courage pour les derniers jours (semaines!?). Des bises!

        Aimé par 1 personne

  2. Une double récompense pour un si long combat! Pleins de bisous à vous 4 et je croise fort pour que dans 6 mois vous arriviez à bon port 🍀💖🍀💖🍀💖🍀💖🍀💖🍀💖🍀💖🍀🍀💖🍀💖🍀💖🍀💖🍀

    Aimé par 1 personne

      • Avec grand plaisir!!! Je n’écris plus trop, par manque de temps et parce que qd ça va bien, même si on se pose des questions existentielles, les raconter semblé moins important! Mais Nanou est très forte pour se et nous poser les bonnes questions!

        J'aime

  3. eh oh en ce moment je suis sensible moi madame! J’ai failli verser ma tite larme! quand meme déconne pas!
    Félicitation à vous deux! bientot, vous serez 4. O joie! O bonheur!
    Pleins de bisous aux deux bébés qui poussent dans le bidon!!!!! et un bisous pour la maman ❤

    Aimé par 1 personne

  4. Superbe nouvelle et ravie de lire que tu as passé le cap des 3 mois « pleins »… je comprends les angoisses que tu avais je bis un peu les mêmes actuellement. Il y en a 2 mais mon gygy comme la tienne reste prudent en m’indiquant qu’il n’est pas rare qu un des 2 s’arrête… Comme toi je n’ai jamais rêvé d’avoir des Jean mais après 6 ans d’attente ce serait le plus beau des cadeaux en effet ! Belle grossesse !! Kiss 😍

    Aimé par 1 personne

  5. C’est que du bonheur de te lire si heureuse ! Deux bébés, c’est génial ! Le cap fatidique étant passé, tu peux vraiment savourer pleinement ta grossesse. Rohhh… deux bébés, tu sais que tu me fais rêver là?! Je t’embrasse, et profite de la vie, le cœur léger, après tant d’années de galères, de peine, de calculs, d’organisation…

    Aimé par 1 personne

    • Merci Mala! C est exactement ce à quoi j aspire mais je sais qu’un grossesse gémellaire est plus à risque. Alors une dose de chance supplémentaire pour échapper à de nouveaux tracas serait bienvenue… J espère que tu vas bien et que tu abordes les choses (à peu près) sereinement (j avais trouvé les derniers rebondissements bien pénibles…). Je t embrasse!

      J'aime

      • Voilà une jolie dose de chance supplémentaire alors 🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀, mais je suis sure que tout ira comme sur des roulettes maintenant 😉. De mon côté, je suis en pleine stim, ponction entre mardi et jeudi… Wait and see…

        Aimé par 1 personne

      • Pas mal de douleurs liées à l’endo, je fais avec… J’ai un contrôle demain, j’en serai à j10 de stim, j’espère en savoir plus sur le nombre de follicules 😉, ce n’est pas la grosse frite, je fais avec, aussi.

        J'aime

      • J espère que les nouvelles de vendredi t ont fait du bien. Courage pour mener à bien cette tentative, je suppose que c est la pression de la fiv 5 qui pèse un peu plus… Je t embrasse bien fort et espère de bonnes nouvelles…

        Aimé par 1 personne

  6. Je vais être pragmatique : avec deux d’un coup, tu commences à avoir un congé pré naissance convenable de la part de Monsieur le RSI (en terme de temps, je parle). Donc c’est tout benef. Toutefois, comme cela reste en dessous du congé mat légal pour les salariés, je te conseille une chose que je n’ai pas faite mais que je regrette : n’hésite pas à prendre le mois supplémentaire dit « en cas de grossesse difficile ». Je te dirai le numero du feuillet. J’y pense sérieusement pour cette fois ci, une grossesse est si précieuse et rare dans une vie (si elle existe). Pour toute autre info/précision du RSI, je suis la.
    Du côté non pragmatique : deux d’un coup, c’est geniaaaaaaaaaaaaaal ! 💜💜 tu es la deuxième personne â me prouver que le don peut faire des merveilles, dans certains cas.

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton pragmatisme et le non pragmatisme!! Tu as raison dans les deux cas, le don j y pense souvent comme à une chance inestimable qui m a été donnée, ce qui n a rien de systématique.
      Pour le RSI, merci pour tes conseils, je n avais pas vu qu il était possible de cumuler le congé jumeaux avec un patho… Oui la durée c est bien mais 1000 euros par mois, c est tendu… Positivons, c est mieux qu avant…

      J'aime

  7. Coucou Ana, je suis en train de rattraper mon retard de lecture et quel bonheur de te lire !!!!! ❤ ❤
    C'est magnifique !! 2 bébés ….waouhhh.. Le parcours à été sinueux mais l issue est tellement magique !!! On sent que tu savoures tout ça Et c Est Chouette !
    La belle laine toute douce peut être achetée 🙂 tu as 2 fois plus de tricotage en vue du coup !!
    Des gros bisous, prends bien soin de toi / de vous (mais je n en doute pas)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s